Ce site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site   Plus d'informations

news

 

Quels sont les coûts liés à l'achat d'une maison dans l’Algarve?

 

Si vous avez l’intention d’acheter une propriété au Portugal, il est judicieux de prendre en considération au préalable les coûts que vous devrez engager. Quels sont les coûts liés à l'achat et ceux qui sont répercutés tous les ans après l'achat ? Nous les avons répertoriés pour vous ci-dessous:

 

Coûts uniques lors de l’achat: 

 Lorsque vous achetez une propriété au Portugal, vous devez payer les frais ponctuels suivants :

- Taxe de transfert (calcul en fonction du tableau des prix)

- Frais de timbre (0,8% du prix d'achat)

- Frais de notaire et d'inscription (environ 950 €)

- Honoraires d'avocat (1% + TVA du prix d'achat)

 

Nous conseillons toujours d’engager un avocat lors de l’achat d’une propriété au Portugal. Le rôle de l'avocat est très important au Portugal et il s’occupe de beaucoup de choses. Le rôle du notaire au Portugal est bien moindre que celui que nous connaissons en France, ce qui explique pourquoi les frais de notaire sont également beaucoup moins élevés au Portugal.

Vous devez estimer que vous aurez un total de 6% à 8% de frais supplémentaires au prix d’achat. Le rôle du courtier dans le processus d’achat est gratuit.

Si vous avez besoin d’une hypothèque au Portugal, vous devez compter des frais pour la banque, les frais d’évaluation, de traduction et un frais de timbre supplémentaire de 0,6% sur le montant de l’hypothèque.

 

Vous souhaitez peut-être recevoir un calcul personnalisé des coûts d'achat pour la gamme de prix que vous recherchez ? Envoyez-nous un mail en utilisant ce lien et dites-nous quelle est la gamme de prix que vous souhaitez.  

 

 

Frais périodiques après l’achat
Après l'achat de votre propriété au Portugal, vous devrez faire face aux coûts suivants : 

·         IMI

·         AIMI

·         Coûts de fonctionnement (eau, électricité, gaz, tv et internet)

·         Coûts de copropriété (= frais de service pour les appartements et les maisons mitoyennes) 

IMI

En tant que propriétaire d'une maison au Portugal, vous devez payer une taxe foncière annuelle, appelée « IMI » (Imposto Municipal sobre Imóveis). Le montant de cette taxe varie selon les municipalités et peut aller de 0,3% à 0,8% de la valeur patrimoniale du bien. Cette valeur est appelée « Valor patrimonial » au Portugal et elle est déterminée par les autorités fiscales. Cette valeur est presque toujours bien inférieure à la valeur en cas de vente car le système de réévaluation des valeurs patrimonial au Portugal n’est pas très assidu et n’est pas utilisé chaque année comme dans d’autres pays d’Europe. (Si vous souhaitez en savoir plus sur l'IMI, vous pouvez consulter l’article détaillé sur l'IMI annuel ici
 
AIMI

Si vous possédez des biens immobiliers au Portugal d’une valeur supérieure à 600 000 €, vous devrez également faire face à l’impôt annuel sur la fortune appelé AIMI. Cette taxe a été introduite en 2017 et s'élève à 0,4% pour les entreprises et à 0,7% pour les particuliers. Si la valeur de la propriété est supérieure à 1 000 000 €, le prélèvement est de 1% pour les particuliers et les entreprises. Si vous êtes partenaire fiscal, le montant hors taxe n'est pas de 600 000 €, mais de 1 200 000 €. Pour calculer cet impôt, les autorités prennent à nouveau la valeur patrimoniale, ou « Valor Patromonial », comme base pour l'évaluation de votre propriété. 
 
Coûts de fonctionnement

Bien entendu, vous devrez également prendre en charge des coûts de fonctionnement pour l’eau, l’électricité et (le cas échéant) le gaz. Les tarifs des services publics sont approximativement les mêmes que d’autre pays européens. Vous devez aussi prendre en considération les coûts pour un abonnement Internet et télévision. Il existe différents fournisseurs tels que Vodafone et Canal Digital.
 
Coût de copropriété / association de propriétaires

Si vous êtes propriétaire d'un appartement, d'une maison mitoyenne ou d'une maison en lotissement, vous serez confronté à des coûts de copropriété mensuels. En France, cela correspond aux frais de syndic et aux frais liés à une Association de propriétaires. Ce montant varie en fonction des copropriétés et peut aller de 30 € à 150 € par mois. Cette contribution sert par exemple à financer le nettoyage de la piscine, mais aussi du jardin, de l’ascenseur, des espaces publics, l’éclairage commun et l’argent peut aussi être conservé pour un besoin d’entretien ultérieur.

Les propriétaires de villas doivent souvent assumer les coûts d'entretien du jardin et de la piscine s’ils ne les entretiennent pas eux-mêmes. Les coûts varient et dépendent également de l'utilisation, en particulier pour l'entretien de la piscine. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous aider à établir une estimation en nous renseignant auprès d’un fournisseur de confiance.

Si vous souhaitez louer votre bien, soyez attentifs, entre autres, à la demande de permis de location et à la taxe à payer.

Le coût de la vie au Portugal est inférieur à celui de la France. Seul l'essence risque d’être plus chère, mais les courses sont moins chères, tout comme les repas au restaurant, les assurances et les frais médicaux. Les taux d'imposition pour les résidents sont également intéressants.

 

Si vous souhaitez plus d'informations, appelez-nous ou envoyez-nous un e-mail. Nous attendons de vos nouvelles.